Randonnée autour de Heimbach (Eifel)

Je vous emmène pour une randonnée facile au départ de la petite ville de Heimbach dans l’Eifel. Elle commence au plus près de l’eau et se poursuit à flanc de coteau sur de larges chemins forestiers. Avec quelques belles surprises et de beaux points de vue sur les environs. 

Décembre 2021. Par une après-midi glaciale mais revigorante, nous abordons l’une des extrémités de l’énorme complexe du barrage du Rursee. Pour une petite balade variée fort agréable.

Point de départ : Heimbach, dominée par le château de Hengebach

À quelques kilomètres de notre gîte à Nideggen, nous laissons notre voiture sur le parking à l’entrée de la petite cité d’Heimbach. Nous traversons un petit pont et suivons la Rur tout en admirant le château de Hengebach qui domine la ville.

Construit entre le 12ème et le 14ème siècle sur une crête surplombant la vallée de la Rur, ce château tomba progressivement en ruine à partir du 17ème siècle. Heureusement, au 20ème siècle, des citoyens engagés se sont efforcés de le préserver et de le reconstruire. 

Le chemin longe d’abord une série de petits jardins amoureusement entretenus, des Schrebergärten comme on les appelle ici.   

Bon à savoir : Si aujourd’hui, les jardins partagés (re)fleurissent dans les villes, c’est que de  plus en plus de citadins rêvent de cultiver un petit lopin de terre, loin du tumulte de la ville et du stress quotidien.
Or, déjà au début du XIXe siècle, on a vu apparaître ce type d’ensemble de jardins. En effet, pour  compenser le travail ingrat en usine, un médecin (Mr. Schreber) a eu l’idée de promouvoir le jardinage pour améliorer la santé des ouvriers. Ils pouvaient ainsi louer pour une somme modique un terrain où cultiver leurs propres légumes et installer une cabane pour s’y reposer.  

Jolie promenade en boucle avec vues

Un peu plus loin démarre ce que les habitants du coin appellent le Dschungelpfad (sentier de la jungle). Il s’agit d’un sentier d’environ sept kilomètres, sans difficulté mais peu adapté aux poussettes, autour du bassin de retenue de Heimbach. Il serpente au plus près de l’eau, en partie sur d’étroites passerelles en bois, ce qui fait son charme.

Le petit bassin de retenue de Heimbach, long d’environ quatre kilomètres, s’étire jusqu’au grand lac de retenue de la Rur. Sur la rive gauche, un chemin d’exploitation goudronné mène à une centrale hydroélectrique (possibilité de raccourcir la promenade en revenant par cette petite route).

Une élégante centrale hydroélectrique Jugendstil

Après avoir traversé le quartier de Hasenfeld, nous aboutissons à une élégante centrale électrique de style Art nouveau. Mise en service en 1905, elle est très bien conservée et toujours en fonction. Elle se visite sur demande et abrite un petit musée qui présente des appareils électriques historiques. La centrale tire son énergie de l’eau du barrage de l’Urft via deux conduites forcées.

À voir : à l’intérieur, la salle de commande des générateurs est particulièrement intéressante : tous les appareils de mesure et les interrupteurs ont été fabriqués en laiton et montés sur des bases en marbre, entourées d’acajou. Le tableau de contrôle se trouve en mezzanine au-dessus des machines.

Nous poursuivons notre promenade au-delà de la centrale en direction de Schwammenauel.

Après un coude, nous découvrons un vaste complexe de vacances. Idéalement situé à deux pas du barrage (et ses activités nautiques), il se fond dans le paysage (j’ai pêché sur internet des photos de drône qui montrent bien la situation exceptionnelle de ce resort). Pour l’heure le site est quasi désert, mais j’imagine qu’il doit être fort animé en période de vacances.

Au passage, les grands enfants (!) qui m’accompagnent profitent de la plaine de jeu désertée pour faire quelques acrobaties !

Après une courte grimpette, nous rejoignons la forêt et poursuivons notre parcours sur le Heimbach Rundweg T5 qui nous ramène à notre point de départ en empruntant une petite partie du chemin qui mène à Maria Wald, une ancienne abbaye (15e s)occupée par des moines trappistes jusqu’en 2018.

En redescendant le Steinbachtal, nous retrouvons les rives du bassin de retenue d’Heimbach et rejoignons le parking.

Randos autour de Heimbach – en pratique

Vous trouverez sur les applis de randonnées habituelles des dizaines de circuits de randonnée autour de Heimbach. En voici quelques-uns, dont plusieurs variantes de notre circuit autour du bassin de retenue de Heimbach.

  • Circuit court : 5,5 km – du parking de Heimbach jusqu’à la centrale et retour le long de l’eau.
  • Circuit allongé : 8 km – retour en hauteur par des chemins forestiers via le Dormio resort.
  • Circuit complet : 11 km – de Heimbach jusqu’au mur de barrage de Schwammenauel et retour par la forêt.
  • Circuit jusqu’à l’abbaye Mariawald : 13,5 km – dénivelé : 380m  

Pour ceux qui cherchent d’autres promenades, il existe un flyer (en allemand) qui reprend toutes les randonnées autour de Heimbach.  

Et le site Eifelyeti est une mine d’informations sur le Parc National Eifel et sur les possibilités de randonnées dans les régions Rureifel, Rursee et même les Hautes Fagnes.  

Bon à savoir : à la bonne saison, il est possible de combiner une promenade facile (même avec poussette) le long du barrage de Schwammenauel (4,70 km) avec un retour en bateau.  Description et carte ici.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.