Cela me démangeait depuis des semaines … une envie furieuse d’oublier ce printemps confiné qui avait assez duré ! L’envie de se remettre enfin en mouvement, de prendre le large pour retrouver des horizons apaisés et s’immerger dans la nature. Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour cela. Juste de l’autre côté de la frontière. Question de conjurer le sort, de se prouver que la vie continue et que nous n’avons rien perdu de notre liberté de mouvement et de pensée …

20 juin 2020. À peine 5 jours après la réouverture des frontières, nous chargeons la voiture pour un périple (prudent) en France et en Allemagne. L’occasion de voir ou revoir des régions que nous avions traversées il y a bien longtemps et que nous (re)découvrons avec un immense plaisir en ce début d’été si particulier.

Un périple de proximité, loin des foules et des soucis

Les impératifs sanitaires de ces dernières semaines ont complètement chamboulé notre programme 2020 : le city trip à Porto prévu en avril a dû être annulé et reporté sine die ; quant au road trip prévu pour l’été et qui devait nous emmener en Slovénie, Croatie, Monténégro, puis retour par les Pouilles et à travers l’Italie, il est lui aussi postposé, par prudence.

C’est donc un road trip light que j’ai planifié pour ce début d’été. En voici les contours : 1535 km (principalement hors autoroutes), 6 étapes en 28 jours, pour une escapade alternant nature et culture.

7 jours en Avesnois

Premier saut de puce, à 100 kilomètres de Bruxelles à peine. Et c’est déjà tout un dépaysement ! Une maison nichée dans la verdure, au fond d’une impasse, au bord de l’Helpe. Une région où nous avions séjourné en 2011 et qui nous avait donné l’envie d’y retourner un jour.

Un soleil généreux accompagne cette première semaine de liberté. L’air est léger, la nature explose de couleurs, de bruissements, de senteurs suaves. Que du bonheur !

À faire en Avesnois

Où loger en Avesnois

J’ai eu l’occasion de tester deux gîtes totalement différents mais charmants dans les deux cas.

4 jours en Champagne

À peine 200 km plus loin, notre deuxième étape nous mène dans le département de l’Aube, au cœur de la Champagne.

J’avais très envie de revoir Troyes où nous avions passé quelques heures en 2012. Malheureusement, la ville se réveillait à peine de sa léthargie des mois précédents et le MOPO (Musée des Outils et de la Pensée Ouvrière) que nous souhaitions visiter, était encore fermé. De plus, le temps maussade ne rendait pas hommage à cette magnifique cité. Dommage. Il nous faudra donc revenir une troisième fois …

Heureusement, j’avais choisi un gîte à la campagne avec l’intention d’explorer un coin de Champagne dont j’ignorais tout : la « Champagne humide ». Et j’ai eu bien raison … à tel point que j’aurais aimé prolonger cette étape qui s’est avérée bien trop courte pour apprécier toute la richesse de ce terroir.

Nous avons sillonné avec plaisir et émerveillement les petites routes de cette superbe région de lacs et de forêts. Nous aurions largement pu y passer une semaine et plus, tant nature et culture s’y marient avec bonheur.

Il y a entre autres un circuit des églises à pans de bois qui est un véritable régal pour les amateurs du style !

Et pour les amoureux de loisirs actifs, la région regorge de jolies pistes cyclables et de chemins de randonnées, sans oublier les plages et autres sports nautiques qui se pratiquent sur l’un ou l’autre lac.

À faire en Champagne « humide »

  • Voir et revoir Troyes, une cité médiévale exceptionnelle à bien des égards
  • Faire le tour des lacs d’Orient à vélo ou se balader à pied dans la Forêt d’Orient.
  • Suivre l’incroyable circuit des églises à pans de bois que j’évoquerai dans un article dédié.
  • Visiter l’émouvant village-musée de Nuisement-sur-Der, dédié aux 3 villages immergés par le barrage du Der

Où loger en Champagne humide ?

  • Nous avons loué un gîte situé à Géraudot, tout près du Lac d’Orient, le Logis du Charron. Très sympa et authentique. Joliment rénové. Confortable pour 2 à 4 personnes. Je recommande.

3 jours en Bade-Wurtemberg

Quelques 250 km de nationales rectilignes et de départementales sinueuses nous amèneront ensuite jusqu’au Rhin que nous traverserons pour rejoindre l’Allemagne et le Bade-Wurtemberg. Nous y passerons 3 jours, à quelques kilomètres de Fribourg-en-Brisgau, le temps de visiter la ville et de prendre le pouls de cette région de vignoble émaillée de cités fort anciennes.

À faire en Bade-Wurtemberg

  • Découvrir Fribourg-en-Brisgau, son imposant Münster (cathédrale) aux fabuleux vitraux médiévaux, son centre historique et ses Bächle (petits ruisseaux) si typiques.

  • Suivre la route des vignobles et goûter quelques vins locaux
  • Emprunter l’une des routes sinueuses qui grimpent vers les superbes points de vue de la Haute Forêt Noire. En quelques minutes, le décor change complètement. Et la nature offre un camaïeu de vert éblouissant, du plus tendre au plus sombre. Quelques rares fermes, des troupeaux paisibles et le ruban sinueux des petites routes locales.

7 jours en Haute Forêt Noire

Nous grimperons ensuite jusqu’à près de 1000 mètres pour nous poser une semaine dans un hameau de Lenzkirch, une station climatique du Hochschmarzwald, à deux pas du lac glaciaire du Titisee.

Ici, l’air est d’une pureté incroyable. La déconnexion est totale. Et ma première impression est très différente de ce que j’attendais : rien de sombre ou d’inquiétant dans cette Forêt Noire. En tout cas, pas là où nous séjournons ! Le paysage est varié et ouvert. Hameaux et villages respirent la sérénité et l’aisance.

La distanciation sociale ne pose ici aucun problème ! Très peu de monde sur les sentiers … et dans les villages et les espaces publics, comme nous sommes en Allemagne, tout le monde porte son masque sans rechigner !

A faire dans le Hochschwarzwald

  • Parcourir à pied ou à vélo les kilomètres de sentiers et chemins (très bien balisés) qui sillonnent la région
  • Profiter des lacs de glacier (Titisee) ou de barrage (Schluchsee)
  • Randonner vers l’une ou l’autre des cascades et gorges qui marquent le paysage local
  • Visiter l’écomusée de la Forêt-Noire, le Vogtsbauernhof, qui réunit une série de fermes typiques et retrace la vie d’antan en Forêt Noire.
  • Tester les Wassertretstelle en fin de promenade (petits bassins d’eau glacée), une expérience unique et excellente pour la santé !

Où loger dans la région du Titisee

Le Luftkurort (station climatique) Saig Lenzkirch offre un calme absolu, une proximité avec la nature et de superbes vues sur le Hochschwarzwald. Idéal pour la randonnée, la déconnexion ou la méditation.

3 jours au bord de la Moselle

Après cet intermède 100% nature, nous reprenons la route vers le nord.

350 km d’autoroutes cette fois. Destination Cochem, que l’on surnomme à juste titre, la perle de la Moselle. C’est un excellent point de départ pour explorer cette vallée riche et verdoyante, où la vigne colonise chaque coteau, sur des pentes parfois vertigineuses. Mais c’est aussi l’occasion de visiter des châteaux forts parfois cachés au fond d’un vallon reculé, que l’on découvre au détour d’un sentier forestier.

A faire en Moselle

  • Visiter Cochem et son château
  • Grimper par les petites sentiers à travers les vignobles pour atteindre l’un des points hauts et profiter des points de vue.
  • Remonter la Moselle jusqu’à Bernkastel-Kues, un haut-lieu du Riesling moselan.
  • Visiter l’incroyable Burg Eltz, un château médiéval intact. Un vrai bijou !

Où loger à Cochem

  • Je vous recommande la villa Haus Birgit sur les hauteurs en face de Cochem. Vous aurez ainsi une vue incroyable sur Cochem et son château.

2 jours au bord du Rhin

Pour la dernière étape de ce périple de proximité, avant de reprendre notre vie citadine, j’ai prévu de revenir sur les bords du Rhin romantique, que nous avions parcouru en amoureux il y a plus de … 35 ans !

Le premier jour, la météo était peu engageante. Ciel plombé et bruine … Ce sera l’une des rares journées grises de ce périple ! Mais nous ne nous sommes pas ennuyés pour autant : nous étions aux premières loges pour regarder passer les péniches sur le Rhin … et le trafic est tel que le spectacle est permanent !

Heureusement, le deuxième jour, nous profiterons des éclaircies et du retour du soleil pour terminer en beauté, en retrouvant l’incontournable Lorelei !

A faire sur le Rhin près de Coblence

  • Visiter le Deutsches Ecke à Coblence, à la confluence de la Moselle et du Rhin
  • Faire le circuit du Rhin romantique, de Coblence à Rüdesheim, en voiture, en bateau ou à vélo.
  • Regarder passer les péniches 😉

Où loger près de Coblence

  • Villa Rheinstein à Engers, près de Coblence, est un chouette Airbnb avec une adorable terrasse sur le Rhin (on peut difficilement être plus proche du fleuve) et une improbable déco à l’américaine (et le confort associé).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.