Burg Eltz : un château féérique près de la Moselle

Jamais conquis, jamais détruit. L’incroyable Burg Eltz, en équilibre sur son rocher, surgit au milieu de la forêt, intact et fier. Son invraisemblable enchevêtrement de tours et d’encorbellements ravit les visiteurs d’avril à novembre. Très photogénique, ce superbe château médiéval est la coqueluche des instagrammeurs. Mais, plus sérieusement, Victor Hugo en parlait déjà en termes élogieux : « Haut, puissant, stupéfiant, sinistre. Je n’ai jamais rien vu de tel. »

Juillet 2020. La visite du château d’Eltz fut l’un des temps forts de notre circuit entre Moselle et Rhin.

Par une belle journée de juillet nous sommes partis des rives de la Moselle à l’assaut de toutes petites routes de campagne pour aboutir à un vaste parking perdu au milieu de la forêt. À ce point, nous n’avions pas encore aperçu l’ombre d’une tour … Mais où se cache donc ce mystérieux château ?

Du parking, deux chemins mènent au Burg Eltz. L’un, en terre et en pente douce, démarre sur la droite et chemine à travers la forêt (1,3 km). L’autre, goudronné, plus court mais plus raide (800m), part au fond du parking. Pour ceux que la marche rebute, il est aussi emprunté par une navette. C’est de ces deux sentiers qu’on aperçoit pour la première fois la merveille !   

Le château d’Eltz se découvre donc au détour du chemin. Il se fait désirer, comme un secret bien gardé. Mais quel choc quand on l’aperçoit !

Particularités du château d’Eltz

Dès le premier regard, la plongée dans l’histoire commence …

Un même propriétaire depuis 850 ans

Le château d’Eltz est la propriété de la famille du même nom depuis le 12ème siècle. Depuis 33 générations une seule et même famille s’occupe de la conservation de ce magnifique site.  Il y a 850 ans, l’empereur Frédéric Barberousse offrit au chevalier Rudolf von und zu Eltz un château résidentiel sur la route commerciale entre le Maifeld et la Moselle. C’est ainsi que commença l’incroyable épopée de ce château digne d’un conte de fée.

Une architecture unique en son genre

L’étonnante densité de l’architecture « imbriquée » du château s’explique en grande partie parce qu’il répond à une forme de « colocation » médiévale.

En effet, pour éviter les querelles d’héritage, le château d’Eltz et ses dépendances ont été partagés entre les trois frères Eltz en 1268. Elias, Wilhelm et Roderich ont alors chacun aménagé une partie des murs pour leur branche familiale. Chacun créant ainsi son propre château dans le château. 

Comme le château se trouve sur un rocher, ils ne pouvaient évidemment pas le développer en largeur. C’est pourquoi les lignées d’Eltz-Kempenich, d’Eltz-Rodendorf et d’Eltz-Rübenach ont progressivement ajouté des tourelles, des lucarnes et des encorbellements. Et presque chaque génération ajouta des étages de sorte que pendant plus de 500 ans, le château d’Eltz n’a cessé de grandir. C’est ce qui lui confère son architecture unique, aux multiples imbrications.

Au total, huit tours d’habitation pouvant atteindre 35 mètres de haut se pressent autour de l’étroite cour intérieure du château. Elles sont ornées de colombages, de colonnes en basalte, d’arcs en plein cintre et de blasons. C’est précisément cette interaction des styles architecturaux, du roman au baroque, qui fait du château d’Eltz l’un des plus beaux châteaux allemands. 

Une bonne centaine de membres de la famille Eltz et de domestiques vivaient jadis dans quelques 120 chambres et salles.

Aujourd’hui, c’est le Dr Karl Graf von und zu Eltz-Kempenich, dit Graf Eltz, qui est responsable du château. En effet, suite à l’achat de la part du baron d’Eltz-Rübenach, le château est devenu en 1815 la propriété exclusive de la lignée de Kempenich. Le châtelain vit à Francfort et s’occupe de la conservation du château afin de le transmettre à la 34e génération.

Un château intact

Contrairement à la plupart des autres châteaux de la région, le château d’Eltz a été épargné pendant les guerres de succession. La raison : l’immense clan Eltz avait heureusement un parent de l’autre côté. Anton zu Eltz-Üttingen servait comme officier dans l’armée française. C’est ainsi qu’il parvint à faire rayer le château de la liste des ouvrages à détruire. Sans les bonnes relations du clan familial, le château n’aurait probablement pas survécu jusqu’à nos jours.

L’installation a donc résisté aux guerres et aux attaques du prince électeur Balduin de Trèves, qui construisit le château de Trutzeltz sur la colline d’en face (en ruine aujourd’hui).

Burg Eltz and Burg Trutzeltz. (Holger Weinandt/ CC BY SA 3.0 )

Il a même pu être réparé après un grave incendie dans la maison Kempenicher en 1920.  Mais le temps ayant fait son œuvre sur les colombages et les murs du château, Burg Eltz a subi une rénovation complète à partir de 2009. Pendant près de trois ans, il a disparu derrière des bâches et des échafaudages.  Mais aujourd’hui, fort heureusement pour nous, il resplendit à nouveau, comme au premier jour !

Visite guidée

Les visiteurs sont nombreux à venir admirer ce joyau préservé : près de 300.000 personnes par an. Et même en ces temps perturbés de pandémie Covid on faisait la file pour accéder au château. Il est vrai que 100 personnes maximum pouvaient y entrer en même temps. Il a donc fallu s’armer de patience, mais heureusement la vue est si belle qu’on oublie tout le reste …

La visite guidée (obligatoire) est organisée en allemand et en anglais. Elle commence dans la cour intérieure du château et dure environ 40 minutes. Toutes les pièces du château ne se visitent pas mais celles que l’on traverse restituent bien l’ambiance de la vie au Moyen-Âge. Un extraordinaire voyage dans le temps …

Parmi les points forts de la visite, on compte notamment une vaste collection d’armes datant du 14e au 17e siècle et une salle des chevaliers qui était autrefois utilisée pour les réunions de famille et les fêtes.

Autre élément marquant de la visite : la cuisine originale du 15e siècle, dans laquelle les conditions de vie de l’époque semblent particulièrement tangibles.

Fait remarquable : Burg Eltz compte 40 cheminées qui permettaient de chauffer 80 pièces du château et dispose de 20 toilettes à chasse d’eau (plus que n’importe quel autre château européen à l’époque).  

Après la visite guidée, on accède au « trésor », une suite de plusieurs salles où sont réunies plus de 500 pièces d’art, des bijoux, des objets de valeur et d’usage ainsi que des armes qui ont joué un rôle important dans l’histoire du château d’Eltz.

Promenades autour du château d’Eltz

Le château d’Eltz se dresse fièrement au cœur d’une forêt de plus de 300 ha classée Natura 2000. Aucune route ou construction moderne à proximité immédiate. Cette forêt recèle de nombreuses espèces d’arbres endémiques et exotiques.

Plusieurs sentiers la parcourent – plus ou moins longs ou difficiles. Chacun offre différents points de vue sur le château. Certains itinéraires s’adressent plutôt à des randonneurs aguerris, d’autres sont accessibles au plus grand nombre.

En voici quelques  uns, du plus court au plus long :

  • Circuit à partir de Müden   (5 km – Rundkurs A+B) un sentier pentu monte jusqu’au château et offre des vues remarquables sur le Burg Eltz et le château de Pyrmont. Au retour, le chemin traverse la forêt et passe par le Moselsteig.
  • Le chemin Von Karden zur Burg Eltz (7 km) part de Karden et traverse vignes, prés, champs et bois. Il offre des vues remarquables sur la Moselle, le Hunsrück et le Maifeld.
  • Le chemin Von Burg Pyrmont zur Burg Eltz (9,5 km) relie les châteaux d’Eltz et de Pyrmont et offre des vues superbes sur la vallée de l’Elzbach.
  • Enfin, le Traumpfad (sentier de rêve)  Eltzer Burgpanorama (12,6 km) est l’une des plus belles randos de la région. Elle mène au château d’Eltz en passant par la vallée de l’Elzbach, la forêt d’Eltz et les collines au sud du Maifeld.  Point de départ et d’arrivée : la maison communale de Wierschem.

Bon à savoir : L’Eifel compte pas moins de 16 « Traumpfaden », dont l’Eltzer Burgpanorama. Un Traumpfad est un itinéraire aussi naturel que possible, qui suit de bons chemins et où le paysage stimule les sens. Il y a toujours de l’eau à proximité, une succession de forêts, de paysages ouverts et de rochers et un ou plusieurs lieux qui méritent le détour, comme un château, un village ou une chapelle, etc. En marchant, on se détache de tout et on se sent en harmonie avec l’environnement.

A voir/faire dans les environs

Outre le château d’Eltz, la région de la Moselle recèle un patrimoine culturel et naturel très riche, avec de nombreux sites touristiques qui méritent le détour. À commencer par la charmante ville de Cochem, au bord de la Moselle, réputée pour son vignoble et son château.

Tout au long du fleuve, de villes et villages typiques invitent à la détente et à combiner la visite d’un domaine viticole avec une rando nature pour profiter de la vue sur les hauteurs ou au coeur des vignobles.

Pour les randonneurs : La via ferrata et le sentier d’altitude du Calmont, qui démarre à la gare d’Ediger-Eller ravira les plus exigeants.

Burg Eltz en pratique

L’accès à l’intérieur du château d’Eltz n’est possible que dans le cadre de visites guidées organisées entre avril et novembre.

  • Ouverture du château : du 1er avril au 1er novembre
  • Parking : 2€
  • Visite guidée (obligatoire) : toutes les 15 min. entre 09:30 et 17:30 heures. Durée : 40 min.
  • Prix d’entrée : 12 € / adultes et  7 € / enfants et étudiants. Un billet familial (32 €) est valable pour deux adultes et deux enfants. Pas de réservation possible.
  • Horeca : bar et restaurant à l’intérieur de l’enceinte du château
  • Site web en 6 langues : site du château

Bon à savoir : le château d’Eltz étant une propriété privée habitée et la forêt d’Eltz un espace protégé, les drones y sont strictement interdits. Pour prendre du recul et avoir une vue d’ensemble, il faut donc emprunter l’un des sentiers qui mènent aux points de vue en surplomb !           
Les photos sont interdites à l’intérieur du château, hormis dans la cour intérieure et dans la salle du trésor.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.