Copenhague : quelques heures dans la brume

Avril 2013. Quelques heures pour découvrir Copenhague, un jour de brume et de bruine.
Une petite journée, c’est bien sûr trop court, mais suffisant tout de même pour prendre le pouls de la ville et goûter à son ambiance si particulière, surtout un jour de brume.

Trois lieux clés rythmeront cette visite éclair : StrøgetNyhavn et, of course, La Petite Sirène

Strøget vers La Petite Sirène Langelinie 2100 København Ø Danemark – Google Maps

Point de départ : Strøget, la principale rue commerçante de Copenhague. C’est, paraît-il, l’une des rues piétonnes les plus longues d’Europe. Malgré l’heure matinale et la bruine, la place Amager connaît déjà une certaine animation. Rien d’étonnant puisque c’est sur cette artère que se concentrent une foule de cafés, restaurants,  boutiques de marque, galeries d’art … sans oublier les inévitables boutiques de souvenirs.

DSCF4928

Notre itinéraire se poursuit vers Nyhavn, célèbre pour ses vieux gréments, ses maisons colorées -dont la plus ancienne date de 1661- et ses nombreuses terrasses au bord de l’eau. Et même par temps gris et humide comme aujourd’hui, de nombreux passants prennent un verre en plein air, une couverture sur les jambes (prévue sur chaque siège).

Comme son nom ne l’indique pas (Nyhavnnouveau port), il s’agit de l’ancien port marchand et de pêche de Copenhague, construit en 1673 sous le règne de Christian V.

DSCF4930b

L’écrivain Hans Christian Andersen vécut  là pendant 18 ans.

Autrefois peu recommandable car envahie par les marins et les prostituées, Nyhavn est aujourd’hui un des coins les plus connus de Copenhague. DSCF4932b

Attirés par la mer comme par un aimant, nos pas nous mènent tout naturellement vers le front de mer et le nouveau théâtre royal Skuespilhuset.

DSCF4937

Conçu par le cabinet d’architectes danois Lundgaard & Tranberg, ce grand vaisseau ultra moderne fait face au nouvel opéra que l’on devine à peine à travers la brume.

DSCF4938

Nous contournons la salle de spectacle et prenons la direction de l’ancien chantier naval Amaliehaven. Nous longeons le petit parc Amelie, d’où nous avons une jolie vue sur le palais Amelieborg, résidence d’hiver de la famille royale danoise.

DSCF4943b

Nous poursuivons sur Larsens Plads. Jadis chantier naval actif, il reste de cette époque quelques entrepôts imposants en brique, à présent reconvertis en divers lieux culturels.

DSCF4950

Chemin faisant nous rencontrons un bien étrange personnage …

DSCF4958

En poursuivant notre chemin vers la petite sirène, nous apercevons au-delà d’un petit canal,  l’église Saint-Alban, la seule église anglicane du Danemark, et plus loin l’ensemble fortifié Kastellet.

DSCF4960

Nous atteignons enfin le « clou » de notre balade : la petite sirène, symbole et principale attraction touristique de Copenhague!

DSCF4962

Étonnamment petite et proche, elle semble infiniment vulnérable, les yeux perdus dans la brume …

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *